Pourquoi ce site sur Kyiv ?

Comme beaucoup de gens je crois, j’ai été choqué par cette invasion violente de l’Ukraine par la Russie. Certes l’Ukraine n’est pas un pays parfait loin de là (mais construire une nation sur les ruines de l’Union soviétique n’a rien d’un long fleuve tranquille), certes il existe une proximité culturelle indéniable entre les deux nations comme le prouve le bilinguisme de certaines régions, mais cela ne justifie en rien l’agression russe sur leurs frères ukrainiens qui, et leur résistance héroïque le démontre, ne partagent aucunement les velléités d’annexion manifestées par le pouvoir russe personnifié par Vladimir Poutine.
Je me suis alors rappelé qu’en 2004 mon employeur de l’époque m’avait envoyé en Ukraine pour une courte visite dans un petit site de transformation de vitrage à Kiev. J’y étais resté le week-end et mes collègues m’avait fait découvrir au pas de charge les principaux sites touristiques de la ville. C’était fin octobre et l’appareil photo numérique, le premier que j’ai jamais eu (un Camedia X-2,C-50Z), n’arrivait pas à la cheville de nos photophones modernes et les photos n’étaient pas extraordinaires. Je n’avais pas réalisé de carnet de voyage à l’époque. L’oubli est réparé. Pour me réapproprier mes souvenirs de Kyiv qu’on appelait encore Kiev et me replonger dans son histoire. Pour partager la beauté singulière de la capitale ukrainienne, celle que l’on surnomme la Rome du Nord et qui est actuellement bombardée et assiégée par les troupes russes. Et aussi pour présenter Andreï Kourkouv, cet écrivain ukrainien de culture russe découvert par hasard il y a 15 ans et qui n'hésite pas à critiquer son pays tout en le défendant de toute son âme : l'antithèse du nationaliste.

Support Ukraine

Pour venir en aide au peuple de Kiev et d’Ukraine, il est possible d’envoyer des dons à des ONG qui se chargent d’approvisionner de l’aide en Ukraine même et aux milliers de réfugiés que l’invasion russe a jeté sur les routes.
Mais aussi des institutions plus spécialisées sur les évènements en cours:

Soutien à l’Ukraine
Soutenir des ONG qui interviennent en Ukraine
Stand for Ukraine

Il faut soutenir l’Ukraine

Les grandes ONG internationales et des ONG plus dédiées à l’Ukraine proposent leur aide aux Ukrainiens restés sur place ou réfugiés en Europe. En sus des initiatives gouvernementales.

Soutien à l’Ukraine

Carte de Kyiv


Crédits

La quasi totalité des photos sont de l’auteur de ce site à l’exception des illustrations de la page Histoire.
• « Entrée de Bogdan Khmelnitski à Kiev », Peinture de Nikolai Ivasyuk, fin du XIXe siècle, Wikimedia Commons
• Carte de Kiev au XVe siècle, Dreamstime
• « La grande église de Kievo-Pecherskaya Lavra à Kiev » de Vasili Vasilievich Vereshchagin, 1905, Meisterdrucke
• Gravure de Kiev vers 1870, Bridgeman Images
• Soldat allemand à Kiev, vue sur le pont en flammes, 19 septembre 1941, Wikimedia Commons
• Carte postale de la rue Khreshchatik dans le principal faubourg de Kiev, 1974, Hippostcard
• Manifestants à Kiev, le matin du 1er jour de la Révolution orange, 22 novembre 2004, Wikimedia Commons
• Bombardement russe sur la tour de télévision de Kyiv, 1er mars 2022, Wikimedia Commons

de la page Symboles.
• Blason de Kiev, 1480, Wikimedia Commons
• Blason de Kiev, 1672, Wikimedia Commons
• Blason de Kiev, 1969, Wikimedia Commons
• Blason de Kiev, 2012, Wikimedia Commons
• Blason de Kiev, période moderne, PNGWing
• Blason de l’Ukraine, Wikimedia Commons
•Champ de blé doré avec un ciel bleu en arrière-plan, iStockPhoto

de la page Andreï Kourkov.
• Portrait de Andreï Kourkov, Wikimedia Commons
• Portrait de Andreï Kourkov, Elle/Sébastien Dolidon
• Portrait de Andreï Kourkov, Wikimedia Commons

Infos en vrac

Site réalisé par Jean-Christophe de Cap sur le Monde en mars 2022 en réaction à l’invasion russe de l’Ukraine.

Pour tout commentaire vous pouvez utiliser le mail ci-dessous en pensant à enlever les crochets: ukraine[@]capsurlemonde[.]org.

Sachant que le site ne collecte pas de données personnelles, tracker Google Analytics mis à part à des fins statistiques, mais du coup, et il faut le reconnaitre, pas à date en règle avec les recommandations de la CNIL.

Sinon, le site est hébergé en France et a été conçu à partir d’un template libre de droits Traversal de W3Layouts.