L'otarie à fourrure d'Afrique du Sud, Cape Cross, Namibie

Eléphants d'Afrique
Mamifères d'Afrique méconnus

Otarie à fourrure d'Afrique du Sud

Nom anglais : Cape fur seal
Nom latin : Arctocephalus pusillus
Ordre : Carnivora Otariidae Arctocephalinae
Géographie : côtes de Namibie
Situation de l’espèce : animal courant
Observation : s’observe facilement

sur les côtes de Namibie comme à Cape Cross.
Otarie à fourrure d'Afrique du Sud
Description : Les otaries tiennent leur nom du grec; dans cette langue otarie signifie « petite oreille ». Parfaitement adaptées pour la chasse et la nage, elles se nourrissent en mer et ne vont à terre que pour se reposer, se reproduire et mettre bas. Les 4 membres sont transformés en nageoires mais contrairement aux phoques les otaries se servent à terre de leur postérieurs pour marcher. En mer, elle se propulsent à l'aide des antérieurs, les postérieurs servant de gouvernail.
Comportement : La femelle de l’otarie à fourrure du cap est libre de choisir son compagnon sur la base de son territoire. Mâles et femelles combattent pour leurs territoires avec des individus de même sexe. Le harem traditionnel d’une otarie mâle comporte une cinquantaine de femelles.
Alimentation : Les otaries se nourissent de poissons, de crustacés…et même d’oiseaux.
Habitat : Les otaries nichent sur des rochers le long des côtes de l'Océan Atlantique.
Gestation : Les bébé otaries naissent aux alentours de la fin du mois de novembre. Ils sont d’abord pris en charge par leur mère qui leur apprendra à nager. A 7 mois, une petite otarie peut nager trois jours d’affilée.
Otaries à fourrure d'Afrique du Sud
ANIMAUX

Carnet de voyages
Carnets de voyages  |  Voyages en Afrique  |  Contact
Tourisme & voyage