Angkor
Angkor

Osmose, Tonlé Sap
Osmose
Au commencement était le Tonlé Sap. Ce superbe lac-fleuve, partie prenante du bassin hydrographique du Mékong et fabuleuse réserve à oiseaux.
Afin de préserver les oufs des oiseaux qui venaient nidifier sur les ramures des arbres qui dépassent pendant l'innondation des abords du lac (pendant la crue du Mékong, période pendant laquelle le cours de la rivière qui relie le fleuve au lac voit son courant s'inverser et le Mékong se déverser dans le lac), de jeunes français ont créé l'association Osmose.
Son objet : permettre aux habitants du village lacustre de Prek Toal d'avoir un niveau de vie suffisament satisfaisant pour qu'ils ne soient pas tenter de chaparder les oufs.
Osmose est ainsi engagée dans des actions de conservation (elle rémunère des « rangers » qui protègent les colonies d'oiseaux), d'éducation (scolarisation des enfants en participant au financement des instituteurs du village), l'écotourisme (en organisant des visites du lac pour les amateurs d'oiseaux) et enfin de développement local (potagers flottants).
Tonlé Sap

Cap sur l’Asie
: AngkorBaliThaïlande