Carnet de voyage au pérou, à la découverte des villes coloniales espagnoles

Au pays du temple du soleil
HOMEPAGE >> CARNET - NAZCA - MACHU PICCHU - LAC TITICACA - CITES COLONIALES - PERUVIENS - AUTOUR DU VOYAGE
CITES COLONIALES >> INTRODUCTION - CUZCO 1 - CUZCO 2 - AREQUIPA 1 - AREQUIPA 2 - LIMA
>> LES CITES COLONIALES
Le Pérou est un des pays d’Amérique du Sud à posséder un très bel héritage de l’époque coloniale : de belles cités de style baroque.
>> CUZCO
Cuzco est l’ancienne capitale de l’empire inca et se déploie dans la vallée verdoyante de Vilcamayu, à plus de 3300 m d’altitude. Cuzco signifie le « nombril » en quechua. Selon la légende, la ville aurait été fondée par Manco Cápac et sa sœur et épouse, Mama Ocllo. Elle fut la capitale flamboyante des grands Incas : Pachacútec Yupanqui ou Túpac Inca.
Centre de l’empire, la ville était divisée entre ville haute ou Hanan Cuzco et ville basse ou Hurin Cuzco. Ses rues, bien que coupées à angle droit, étaient toutes disposées de façon concentrique autour du Corincancha, le temple du soleil. Pillée par les Espagnols de Pizarro, la ville fut progresivement marginalisée au profit de Lima, fondée en 1535.
La caractéristique la plus frappante de Cuzco est son architecture. D’énormes murs aux pierres parfaitement ajustées sans aucun mortier témoignent du génie technique du peuple inca. Les Espagnols se résolurent d’ailleurs à bâtir leurs propres édifices sur les indestructibles fondations incas et à réutiliser les pierres taillées par les Indiens. Le violent séisme qui secoua la ville en 1650 mit à bas les constructions espagnoles mais, ironie du sort, épargna les fondations incas.
Au dessus de Cuzco, se trouvent les imposantes ruines de la forteresse de Sacsahuamán. Edifiée à l’aide de blocs mégalithiques, assemblés en appareil cyclopéen, cette citadelle abritait la garnison chargée de défendre la capitale inca et fut aussi vraisemblablement un lieu de culte.
>> AREQUIPA
Isolée entre désert et montagne, à plus de 1000 km au sud de Lima, Arequipa est la deuxième métropole culturelle et économique du pays. Ses maisons de pierre volcanique, d’un blanc étincelant sous des cieux ensoleillés presque toute l’année, lui ont valu le surnom de ‘ville blanche’. Située au cœur d’une oasis verdoyante, Arequipa est dominée par un groupe de volcans, dont le Misti (5 822m) et le Chachani (6 075m). 
Fondée en 1540, Arequipa est une des plus belles cités coloniales d’Amérique du Sud avec ses très belles demeures patriciennes, richement ouvragées. Elle est surtout le siège d’un des joyaux de l’Amérique hispanique, le Convento de Santa Catalina.
>> LIMA
Lima fut fondée par Pizarro le 5 janvier 1535. Pendant deux siècles, Lima fut la capitale politique, commerciale et religieuse de l’Amérique du Sud hispanique. Elle abrita de nombreux vice-rois, avant d’être concurrencée par Bogotá et Buenos Aires. La plus belle place de Lima est la Plaza Mayor où se cotoient la cathédrale baroque et la Municipalidad (mairie). La ville est également fameuse pour ses balcons de bois ouvragés.
>> SUR LE NET
Portail touristique
Cuzco Pérou
UNESCO
Cuzco
Arequipa
Lima
ABC Latina
Cuzco
Arequipa
InfoPeru
Cuzco
Arequipa
Lima

Carnet de voyages
Carnets de voyages  |  Voyages en AMERIQUE DU SUD  |  Contact
Tourisme & voyage