Brésil

  Je vais à Rio
  Claude François, 1977
 
Oh oh oh oh....

Quand tu souris
Je m'envole au paradis
Je vais à Rio de Janeiro
Je prends ta main
Et nos cours font plus de bruit
Que toutes les cymbales
Du carnaval

Tu m'entraines dans la foule
D'une fête qui déroule ses ailes
Ses dentelles
Et je suis riche de rêves
Comme le sont les gens pauvres
De là-bas

Quand tu souris
Je m'envole au paradis
Je vais à Rio de Janeiro
Et l'on s' jette dans l'eau
Dans l'eau bleue de l'océan
Que peuvent s'offrir sans argent
Ceux qui n'ont que des fleurs
Dans le cour

Quand tu souris
Je crie depuis Paris
Je vais à Rio de Janeiro
Je prends ta main
Et nos cours font plus de bruit
Que toutes les cymbales
Du carnaval
On s'envole et on s'invente
Dix millions de gens qui chantent
Dans nos têtes, oh quelle fête
On se lance dans la danse
Qui balance entre la vie et l'amour

Oh oh oh oh....

On s'envole et l'on s'invente
Dix millions de gens qui chantent
Dans nos têtes, oh quelle fête
On se lance dans la danse
Qui balance entre la vie et l'amour

Quand tu souris
Je m'envole au paradis
Je vais à Rio de Janeiro
Je prends ta main
Et nos cours font plus de bruit
Que toutes les timbales
Du carnaval
Oui, quand tu souris
Je m'envole au paradis
Je vais à Rio
Rio de Janeiro
Je prends ta main
Et nos cours font plus de bruit
Que toutes les timbales
Du carnaval

Oh oh oh oh....